Philou blog-trotter

mercredi 12 octobre 2005

Premieres impressions de Mongolie

Ca semble evident, pourtant ce n'est que depuis mon arrivee en Mongolie que je me sens veritablement en Asie. L'Oural, c'est pour les geographes uniquement. Pour les individus, leur culture, leur gastronomie, etc... un bon barbele est beaucoup plus efficace pour les separer.

Apres avoir quitte la Russie dans un etat proche du delabrement, il faut bien l'avouer (trottoirs generalement en mauvais etat, vieilles Ladas, immeubles aux facades decrepites et aux parties communes mal entretenues, etc) la premiere surprise a mon arrivee a Ulaan Bator a ete de me retrouver dans une ville etonnement moderne et en tres bon etat. La Mongolie est surement moins riche que la Russie, mais on dirait le contraire.
Apparemment le nomadisme paye de nos jours car les Mongols circulent en gros 4x4 ou en voitures japonaises qui feraient palir d'envie leurs voisins russes. Les Mongols sont accroches a leurs telephones portables comme nos cadres a la Defense, et la ville est propre. C'est un vrai plaisir de ne plus avoir a marcher en etant a l'affut d'une eventuelle bouche d'egout dont la plaque ou la grille aurait mysterieusement disparu.

Apparement, le plus grand danger en Mongolie n'est pas la grippe aviaire, comme certain(e)s le pensent. De toute facon ici on mange beaucoup de mouton. Non, le danger est ailleurs: ne faites jamais confiance a un mongol au volant. Il est peut etre bon cavalier, mais il ne maitrise pas les chevaux a l'interieur de son moteur. Si vous vous retrouvez un jours devant ses roues, son premier reflexe ne sera jamais d'appuyer sur le frein, mais de klaxonner energiquement, l'usage des mains etant peut etre plus proche du maniement des rennes de sa fiere monture. Si a ce moment vous ne courez pas pour fuir la horde mongole, vous finirez applati comme un blini.

Le Mongol ne craint pas le froid. Jusqu'a present le temps automnal avait ete relativement clement, mais la temperature a brusquement chute aujourd'hui, autour de 0-5 degres. La neige est pour bientot. Pourtant, les seuls qu'on voit portant gants et bonnets a Ulaan Bator sont les rares touristes qui deambulent en ville. Le Mongol quant a lui se promene tranquilement sans grelotter.
Et ce n'est qu'un debut, je pars demain matin pour un treck de 5 jours a l'ouest de la capitale, au milieu des steppes et des montagnes. Il parait que la-bas, la temperature descend en ce moment autour des -10 degres durant la nuit. J'espere qu'ils auront des couvertures en mouton.

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Allez, Phil, t'as un numero de telephone? des choses se passent dans le monde exterieur! et lis tu tes comments?

hag sameah,

Pedro

04:28  

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil